18 avril 2006

Menzel Illustration


Michael Menzel, ça vous dit quelquechose? Non? Alors si j'essaie Hart an der Grenze, Architekton ou Terra Nova? Pas plus? Allons-y donc avec Techno Witches, Aqua Romana, Jambo, Hacienda, Roma, Thurn und Taxis. Tout cela est relié de façon plutôt logique: le premier est un illustrateur et les autres sont des jeux qu'il a illustrés. Ce sont aussi des jeux que j'ai appréciés ou qu'il me tarde de découvrir. Hasard? Pas tant que ça...

J'ai toujours vaguement comparé les illustrations d'un jeu à la trame sonore d'un film. Si celles-ci ne constituent pas vraiment l'essentiel de l'oeuvre, elles sont omni-présentes et semblent rester attachés quelquepart dans notre subconscient, prêtes à resurgir à tout moment pour nous donner envie de refaire une partie ou de revoir le film. (À ce propos, je ressens d'ailleurs un urgent besoin de revoir Le Parrain!) Je ne comprends d'ailleurs toujours pas l'absence, sur boardgamegeek, d'un champ permettant de retracer l'illustrateur des jeux répertoriés.

Il faut donc croire que j'aime ce que fait Menzel, ce que confirme d'ailleurs une petite visite sur son très beau site, qui présente quelques détails de ses réalisations dans l'univers de l'illustration de jeux.

De votre côté, que pensez-vous de Michael Menzel ou de l'importance des illustrations dans un jeu? Prononcez-vous sur le forum Les Plateaux, sur Parlons Jeux...

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Page principale