Mes intérêts

J'ai récemment démarré un projet open-source sous SourceForge.Net pour l'implantation d'outils de développement Scheme sous Eclipse. Le projet se nomme SchemeWay.

Je suis diplômé du département d'informatique de l'Université de Montréal et travaille maintenant pour Nü Echo Inc à titre de développeur principal. Je suis principalement responsable des infrastructures logicielles pour le traitement de la parole (composantes de dialogue, agents, algorithmes pour le traitement de la langue naturelle, etc.).

Je suis aussi l'organisateur principal du Groupe d'utilisateurs Scheme/Lisp de Montréal.

Précédemment, j'ai travaillé comme chercheur principal pour InfoSpace Solutions Vocales, une maintenant défunte division oeuvrant dans le domaine de la reconnaissance de la parole; chez SGDL Systems à titre d'analyste senior responsable des outils de développement Scheme; chez CogniScience à titre d'analyste senior ou j'étais responsable des outils de développement WEB (infrastructure de servlets, langage de templates à la Velocity/WebMacro, XSLT, XPath, etc.).

Je m'intéresse aussi particulièrement à l'implantation des systèmes de programmation (compilateurs, interprètes, environnements de développement), aux frameworks orienté-objet pour les applications de reconnaissance de la parole continue, à l'analyse syntaxique robuste pour le langage naturel, aux infrastructures logicielles pour le WEB (langages de templates et modèle MVC, J2EE, architectures N-tiers, etc.).

Mon langage de programmation favori est Scheme. Dans le cadre de mes emplois présents et passés, j'ai utilisé bon nombre de systèmes Scheme/Lisp:

ainsi qu'un certain nombre de systèmes propriétaires.


I like the following quote from Richard Gabriel when talking about why he would use Lisp instead of current programming language choices: "Our current popular languages are designed to help losers lose less." The 'Best practices' that are used in most development shops are geared towards "least common denominator" programming teams. When you hire top people (or collaboratively utilize the efforts of top people), you can focus more on what makes those people the most productive they can be. [Bill Clementson]