23 mai 2006

Pignon sur rue


Bouquiner: Rechercher les vieux livres aux étalages des libraires ou des bouquinistes.

On a vraiment besoin d'un verbe équivalent pour décrire le plaisir que j'éprouve à fouiller les piles de jeux avec l'espoir de trouver un titre rare. Parfois je me fais plutôt surprendre par une nouveauté que je ne croyais pas être encore parue, ou encore par un jeu que j'hésitais à me procurer et qui affiche un prix plus bas que prévu.

En tant que bloggeur, informaticien, prédicteur (et parfois prédicateur), je devrais embrasser et encourager la vague des boutiques virtuelles qui déferle en ce moment sur notre hobby. Je me dois cependant d'avouer une certaine nostalgie pour le plaisir de voir et de toucher. Quand une boutique m'offre de le faire dans une ambiance détendue, alors je suis aux anges...

...C'est exactement ce qui m'est arrivé cette semaine alors que j'ai découvert Drexoll Games, sur la 4ième avenue dans le hip quartier Kitsilano de Vancouver. La souriante propriétaire, Tamara, nous y accueille en nous demandant si nous cherchons quelquechose en particulier. "Pas vraiment, je regarde", dis-je, salivant déjà à l'idée d'écumer les nombreuses tablettes bien garnies. Pendant ce temps Jérôme, lui, commence à fouiller dans une boîte de tiges et de boules de plastique posée sur le sol. Je m'apprête à lui dire d'arrêter quand Tamara nous dit que non, c'est un jouet de construction pour leurs plus jeunes clients. Wow! Je croyais que seul le Ikea se préoccupait de ce genre de détail!

De longues minutes plus tard et une boîte sous le bras, je passe à la caisse. J'en profite pour interroger Tamara sur les groupes de joueurs du coin. Elle me dit qu'ils organisent dans l'arrière-boutique une soirée de jeux européens une fois par semaine et qu'elle attire une trentaine de personne. Magnifique! De retour chez moi, en consultant leur site web, je découvre qu'ils organisent aussi un 24 heures de jeu et qu'ils participent à plusieurs autres activités, comme la levée de fonds Boardgaming for Diabetes.

Je crois que Tamara et l'équipe de Drexoll ont trouvé la bonne façon de profiter des avantages qu'offrent une boutique avec pignon sur rue:

  • Un service courtois et invitant pour les nouveaux joueurs. Ceux-ci risquant plus de pousser la porte d'une boutique que de comprendre les critiques d'un site de vente en-ligne où ils auraient naviguer par hasard ;
  • Un service souriant, profitant au maximum du contact humain qu'offre une telle boutique ;
  • Une implication active dans le milieu des jeux de société de la région ;
  • Une atmosphère détendue, propice au bouquinage de jeux, et un souci constant du client.
Je n'ai pas l'habitude de faire de la publicité sur ce site, mais je crois que l'équipe de cette jeune boutique mérite ce coup de chapeau. Si vous passez un jour par Vancouver, n'hésitez surtout pas à leur rendre visite!

6 Commentaires:

À 5/24/2006 10:40 AM, Antoine a dit...

Parfois, on peut aussi se faire payer un café, ce qui est plus rare en ligne !

 
À 5/24/2006 1:17 PM, Philippe a dit...

Je n'ai pas eu droit à ce traitement, mais on a quand même parlé café avec la propriétaire, qui nous a avoué qu'un trait remarquable des vancouverois étaient de se plaindre constamment du mauvais temps et de se promener en permanence avec leur tasse de Starbucks... :)

 
À 5/24/2006 1:42 PM, oli a dit...

Mais on veut savoir c'est quel jeu que tu as acheté nous ! :)

 
À 5/24/2006 1:44 PM, Philippe a dit...

On a acheté "Ingenious", un jeu de pose de dominos hexagonaux qui se joue très bien à 2, mais aussi à 3 ou à 4. Il était beaucoup moins cher que la dernière fois où je l'ai regardé et on cherchait un jeu qu'on pourrait sortir à 2. Ça s'est avéré un bon choix, on a déjà fait 3 parties!

 
À 5/24/2006 9:59 PM, Cyril a dit...

rofl
tu les as vraiment aimé ;)
ce qui est très cool... c'est incroyable comme un peu de bonne humeur de la part d'un étranger peut faire un journée...

Ce que je trouve le plus "drôle" c'est surtout qu'en regardant leur site ont peut maintenant trouver les quotes et le lien vers le blog d'un certain "Philippe Beaudoin, Montreal" :)

 
À 5/25/2006 4:58 PM, Philippe a dit...

Ouais, je les ai vraiment aimé. En fait, c'est plus le contraste avec mes expériences habituelles que j'ai aimé.

J'ai été surpris de voir qu'ils avaient posté mes commentaires en français sur leur site. C'est cool. ;)

 

Enregistrer un commentaire

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Page principale