21 juillet 2006

Palmarès des jeux pour deux des Dragons Nocturnes -- Position no 10

Voici un palmarès issu des résultats d'une compilation des préférences de 30 joueurs passionnées qui fréquentent le forum des Dragons Nocturnes. Ces 30 joueurs se portèrent volontaires pour émettre une liste de leurs dix jeux pour deux favoris afin de me l'expédier pour que je puisse la compiler avec les autres reçues et en faire ressortir les 10 jeux qui se hissent au-dessus du lot.

Au cours des 10 prochains jours il vous sera présenté un jeu quotidiennement : celui qui s'est mérité le plus de points selon les votes reçus pour obtenir la position du palmarès qui lui sera associée. Vous aurez bien sûr compris que je présenterai ce palmarès de la dixième à la première position afin de terminer le mois en vous dévoilant le jeu le plus apprécié de cette petite communauté de ludophiles. Les listes qui m'ont été envoyées comprenaient respectivement une dizaine de jeux tout au plus et chacun des jeux qui y figurait était ponctué d'une valeur correspondante à son ordre de préférence. Ainsi, un jeu se retrouvant en position no 10 recevait 20 points alors qu'un jeu en première place recevait 29 points. Dans un possible cas où les jeux listés étaient tous mis sur le même pied d'égalité, je leur accordais alors un pointage moyen. Un tel cas pouvait alors aboutir à 25 points pour chacun des jeux listés.





10. Dvonn

Auteur : Kris Burm
Éditeur : Don & Co.
Année de parution : 2001

Durée : 20-30 min.
Catégorie : Empilement
Pointage obtenu pour le palmarès : 168
Fréquence retrouvée dans les listes : 7
Fréquence retrouvée en 1ère place : 1


Pourquoi?
Ses mentions honorables et les récompenses qu'il a gagnées montrent bien le pourquoi. De tous les jeux de la maintenant célèbre série du projet GIPF, Dvonn est le seul a avoir reçu une nomination pour le prestigieux Spiel des Jahres (c'était en 2002). Il s'est également vu attribué le prix de jeu pour 2 de l'année 2002 par l'International Gamers Award, le prix de meilleur jeu d'esprit 2002 par la réputée association Mensa, ainsi que le prix du meilleur jeu de l'année 2003 par la revue Games Magazine.

Mais si cela ne vous suffit pas, sachez que Dvonn est un modèle de finesse mariant la simplicité à la profondeur. C'est probablement parce qu'il est le plus facile à comprendre, le plus évident à maîtriser et l'un des plus dynamiques des jeux de la série GIPF qu'il a su rejoindre un public au-delà des amateurs traditionnels de jeux de stratégie abstraite. Il y a fort à parier même, que Dvonn soit le plus célèbre des jeux d'empilement sur le marché en ce moment. Et le fait qu'il ait réussi à se faire une place dans ce palamarès très restreint prouve bien qu'il a très bonne réputation pour un jeu qui a à peine 5 années d'existence.

Le saviez-vous?

Saviez-vous que Kris Burm n'a jamais pris l'initiative par lui-même de devenir un auteur de jeu professionnel? C'est la malchance qui l'a conduit où il est présentement!! Avant qu'il ne publie son premier jeu (Invers, 1991), l'auteur belge aurait semble-il parlé spontanément d'un jeu qu'il aurait inventé à un inconnu rencontré dans un bar. Plus tard, Burm allait voir une version commerciale de ce même jeu, mais signé du nom de l'inconnu à qui il avait expliqué les règles et les principes! C'est à ce moment qu'il a réalisé que ses idées de jeux étaient suffisamment bonnes pour faire de l'argent!

[ Table des matières, Précédent ]

2 Commentaires:

À 7/22/2006 11:15 PM, Toynan a dit...

Et connait-on le nom de la personne qui a ''volée'' l'idée du jeu de Kris Burm ainsi que le titre du jeu en question ?

 
À 7/23/2006 9:23 PM, Pierre a dit...

Bonne question!

En fait, l'histoire ne le dit pas! Ce qui laisse sous-entendre deux choses : on bien Kris Burm nous ment lorsqu'il a raconté cette anecdote dans une entrevue que l'on peut retrouver ici:
http://www.reich-der-spiele.de/Autoren/KrisBurm.php

ou alors il ne veut surtout pas que l'inconnu récolte le moindre profit sur son dos en taisant à tout jamais le nom du jeu en question!

 

Enregistrer un commentaire

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Page principale