Autour du Mont Shefford
[Parcours balisé le 19 juillet 2000]
Départ:   GRANBY[50 minutes d'Iberville]

Un parcours fait sur mesure pour réconcilier opposants et partisans des pistes cyclables. L'Estriade, doyenne des pistes, a bien vieilli, et son exemple (piste pavée, jardin de sculptures) a été repris dans le cadre magnifique du CINLB (Centre d'Interprétation de la Nature du Lac Boivin). Le lien entre les deux secteurs s'effectue par une section de la Campagnarde (Waterloo - Drummondville) et la Granbyenne. La traversée ombragée du Parc de la Yamaska ainsi que sa belle plage constituent des délices qu'on appréciera par temps caniculaire. Cependant, depuis l'inauguration du lien de transit entre l'Estriade et la Campagnarde, l'accès en vélo aux autres secteurs du parc est payant. Si vous souhaitez varier le menu, n'hésitez pas à emprunter les chemins situés à l'intérieur du trajet, presque tous recommandables. Pour rallier le point de départ, prendre la sortie 68 de l'Autoroute 10, puis tourner au feu sur le Chemin Denison jusqu'à la vélogare. Alternative par la sortie 74 et la rue Mountain.

 Description détaillée du trajetVARIANTES
KM 0,00 Départ de Granby, face au Lac Boivin, à côté de la vélogare et de son vaste stationnement. Le paysage rappelle au moins autant Genève, avec sa fontaine au milieu du lac Léman, que Venise-en-Québec évoque la cité des Doges. On peut substituer le Mont Shefford au Mont Salève et l'imagination fera le reste. L'Estriade traverse tranquillement les champs, avec de belles vues sur le Mont Brome (sur la droite) et le Mont Shefford. Les haltes, agrémentées de sculptures pas trop moches, sont agréables pour le pique-nique. La piste est donc idéale pour la randonnée familiale. Les bornes kilométriques m'ont permis de vérifier que j'aurais dû calibrer mon odomètre à 212 cm (diamètre de la roue avant) plutôt que 211 cm. Il faut donc multiplier toutes mes indications kilométriques par 1,005 (à peu près). Après avoir quitté les rives du Lac Boivin, la piste traverse une belle campagne boisée dont l'horizon, un peu sur la gauche, est fermé par le Mont Yamaska. La première halte (Halte Yamaska) se trouve au KM 3,25. Traversée de la rue Ostiguy au KM 3,98. Halte du Fermier au KM 4,36. Soyez très prudent lors de la traversée de la Route 112 (KM 4,44). Traversée de la rue Robitaille au KM 5,10. Halte du Grand Pin au KM 6,45
KM 7,82 Traversée du Chemin Coupland puis Halte de la Pinède (KM 8,40) et Halte du Cap (KM 9,47). Au KM 10,00, à la Halte Bromont, un petit bout de piste cyclable («la Villageoise») permet de relier Bromont, si vous avez quelque chose à y faire. Traversée de Saxby (ou Boulevard Bromont à droite) au KM 10,15; Halte du Grand Ruisseau (KM 11,10). Au KM 12,53, traverser la Route 241; la Halte des Cheminots, sur votre gauche, possède des sanitaires. Chemin Lamoureux au KM 15,00 (photo prise au milieu du chemin ); Halte du ruisseau Chevalier au KM 15,85
KM 16,67 Chemin Lequin. Halte du vignoble (KM 18,07); rue Western (chemin de Fulford).
KM 20,91 Tourner à gauche en direction de Waterloo(On peut continuer jusqu'au lac, environ 100 mètres plus loin: jolie halte ombragée avec vue sur icelui). Petite descente au niveau du cimetière. Au KM 21,47, tourner à droite sur la rue Lewis (Route 241), puis tout de suite à gauche sur la piste cyclable. Au KM 22,11, tourner à gauche en suivant les indications de la Route Verte 1. (En prenant sur la droite, on traverse la Rivière Yamaska et on se dirige un bureau de tourisme et le centre-ville.  La ville a profité de son 150e anniversaire pour compléter un magnifique aménagement paysager.) On débouche sur la rue Mario. Au bout de celle-ci (KM 22,27) , tourner à droite sur la rue Western (KM 22,27) puis de nouveau à droite sur la rue Allen (KM 22,67). Traverser la Route 112-241 (Foster) et rejoindre la Campagnarde (KM 30,01). Une fois passé le premier tronçon, la Campagnarde mérite bien son nom. La piste, alternant boisés et champs, est beaucoup plus rustique que l'Estriade, ce qui n'est pas sans déplaire. Que l'on roule bien sur la terre battue! Elle traverse trois fois l'omniprésente Route 241 (KM 24,31, KM 27,48 et KM 29,37).
KM 31,15 Traversée du 8e Rangpuis du Chemin Ingram (KM 32,56). Au KM 32,91, Halte du Vieux Pin. Au KM 33,28, entrée du Parc de la Yamaska sur la gauche (transit vers l'Estriade).
KM 36,34 Tourner à gauche vers le Parc de la Yamaska (10e Rang sur la droite). Si vous n'appréciez pas la traversée du parc sur la «Granbyenne» (quel nom aussi horrible qu'imprononçable), eh bien, changez d'activité: faites de la moto, du bridge, de la pétanque extrême et abonnez-vous au Rideurzzdaïdjeuste. Neuf kilomètres de pur bonheur, et une très belle plage à la clé. Des informations pratiques (tarifs, horaires, etc) peuvent être obtenues en consultant le site de la SÉPAQ. En hiver, troquez votre Colnago pour une paire de skis de fond ou de raquettes.  La piste devient pavée aux environs du KM 43,00 (voir plan ci-dessous). Au KM 45,17, sortie du parc (guérite) par une piste cyclable pavée parallèle au chemin d'entrée au parc. Le paysage devient vaste.
KM 45,85 Traverser le 8e Rang (Boulevard David-Bouchard). Un panneau indique qu'on se trouve dans le Parc Régional de la Haute Yamaska. Après environ 4 kilomètres vous atteignez un carrefour muni de poteaux indicateurs. En tournant à gauche vous rejoignez rapidement l'Estriade mais ce serait une erreur. Continuez tout droit et parcourez la très belle boucle du CILNB («Centre d'Interprétation de la Nature du Lac Boivin», défense de rire). Même concept que l'Estriade: piste pavée et parc de sculptures, mais cette fois-ci entre deux eaux. Au KM 55,62, tourner à droite puis de nouveau à droite (ou à gauche, ça revient éventuellement au même) au KM 55,92. Jonction avec l'Estriade au KM 56,79. fin du trajet au KM 59,32. On aurait le goût de recommencer...

Description des variantes
Le très beau Chemin du Mont Shefford, auquel on accède depuis l'ouest par le Chemin Jolley, longe les flancs du mont éponyme et exige un peu côté cardio. Au bout du chemin, tourner à gauche sur la Route 241 puis, environ 300 mètres plus loin, à droite sur Lequin, qui croise l'Estriade. Suite à un fort virage sur la gauche, on longe l'Autoroute 10. Au bout, tourner à gauche sur Fulford, chemin plutôt ordinaire mais qui ménage un beau point de vue sur l'Orford à l'approche de la piste cyclable, alors qu'on se trouve sur la rue Western.
Petit raccord vers Bromont («la Villageoise»). Au niveau de l'autoroute, petit village d'outlets à l'américaine. Par la suite, c'est un peu moins putâssier.
Il n'y a pas que les pistes cyclables dans la vie. On peut relier Granby et Waterloo par de fort jolis chemins, tels les chemins Ostiguy et Brandrick, ce dernier bordé d'une belle allée d'érables. On tourne ensuite à droite sur Brosseau puis à gauche sur Boulay. En haut d'une forte montée, belle vue arrière. Après une autre montée abrupte, on se trouve sur Meunier. Tourner à gauche sur Warden puis à droite, au carrefour, sur le Chemin des Côtes, qui n'a pas volé son nom et vous transporte agréablement jusqu'à Waterloo.
Chemin Warden: moyennement agréable. On rejoint Waterloo par le Chemin du Moulin puis le Chemin Allen.
Chemin Nord: Banal.
Variante champêtre empruntant Choinière, 11e Rang, Maxime, 1er Rang Ouest, Daigle, Cleary et Ingram. Le kilomètre parcouru sur le Boulevard David-Bouchard est sécuritaire, because le large accotement.
Une intéressante brochure décrit le «Circuit du patrimoine» qui traverse Waterloo. Le circuit est indiqué par une ligne bleue le long des trottoirs.
Il y a le «transit intestinal», le «transit vers Vénus», version «Ordre du Temple Solaire», et maintenant le  «transit vers l'Estriade» ou vers «la Campagnarde». Cette piste longe la rive sud du réservoir Choinière, en traversant pinèdes et érablières: magnifique traversée de 7 kilomètres qui commence 700 mètres après avoir rencontré le Chemin Ingram, en direction de Drummondville sur la piste cyclable la «Campagnarde»
La rue Mountain est la plus belle du secteur sud de Granby. En direction est, le Chemin Bruce mène au magnifique Chemin Coupland. Parcouru l'hiver pour accéder au Parc de la Yamaska, très beau Chemin Saxby, adossé au Mont Yamaska. En direction nord, après Ostiguy sur la gauche, on se trouve sur le 8e Rang Est.
Le Chemin Brosseau mène à la piste cyclable située au sud du réservoir Choinière, dans une descente abrupte sur mauvaise garnotte (2017). A l'intersection avec le dangereux Rang 8, église presqu'entièrement cachée par les arbres. Beau point de vue sur le Mont Shefford en direction sud
Bordé de jolies demeures, le Chemin Jolley est fort agréable. Par la suite, rouler 500 mètres en direction est pour accéder au bucolique Chemin Bell. Au bout du chemin, tourner à droite sur Lamoureux pour rejoindre l'Estriade.
Le versant sud du Mont Shefford abrite la «Seigneurie du Mont Shefford» (sic). Depuis l'est, on y accède par la rue Chenail, plutôt abrupte et non pavée, qui mène à la rue des Cimes. Point du vue intéressant en direction du village de Bromont, et de la vallée, avec le Mont Brome en arrière-plan.
Le Chemin Picard est agréable. On y accède au prix d'une courte incursion sur la Route 112.
Chemin Bruce Est: point de vue sur le Mont Shefford dans une douce descente en direction est. Après le virage, on se trouve sur la rue Lemieux, qui traverse une jolie banlieue très boisée. En direction est, la rue Robitaille offre une descente pas mal raide et donne l'occasion de tester ses gros rapports. À la fin du chemin, plutôt que de tourner à gauche avec les véhicules moteur, on peut continuer sur le cul-de-sac et enjamber le petit fossé. Il faut quand même rouler une centaine de mètres sur la Route 112 pour accéder sur la droite au Chemin Maheu, parallèle au Mont Shefford.
Depuis la Vélogare, un pont flottant permet de traverser de l'autre côté. Par la suite, une piste cyclable intelligemment conçue mène, le long de la rue Drummond, au réseau de pistes du Lac Boivin.
Rue Robitaille entre Mountain et Lemieux: nettement moins bien que les chemins alternatifs.